7 pages dans la revue collective Casiers n°2, sur les repas ufologiques brestois. éd Casiers (2017)

Pourquoi ai-je rêvé aussi noir que dans un polar ? Dans les ombres du sentier des douaniers à Concarneau, Damien, la quarantaine, vient chercher l'aventure qui fait défaut à son quotidien. - La nuit gomme les contours et fait vaciller les certitudes. Qu'allais-je y chercher ? Peut-être ce que j'avais trouvé dans mes rêveries : l'aventure ! La vraie, celle dont on rêve, enfant. Mais parfois la nuit réveille les fantômes... éd. SIXTO (2016)

 

Dans ce second tome, Jean, Pierre et Henri délaissent un temps les routes du Tour de France. Une disparition de la caravane publicitaire qui est une parenthèse dans laquelle ils vont expérimenter des alternatives au quotidien qu'ils fuient.
éd. Futuropolis (2010)

La caravane du Tour de France, c'est Noël en juillet, pour les spectateurs du bord des routes comme pour nos trois compères qui y distribuent le vin de Surseines, fuyant ainsi leur quotidien dans ce road-movie singulier en forme de grande boucle.
éd. Futuropolis (2008)

Pour services rendus, Serin est invité par un client à séjourner au camping breton "L'abri-côtier". Dans la première version de l'histoire, Serin arrive le 1er août au camping et enquête malgré lui sur la mort suspecte d'Emile, la mascotte des lieux. Dans la seconde version, suite à une panne mécanique, Serin n'arrive que le 2 août. Sa perception de la mort d'Emile est alors bien différente. éd. La Boîte à Bulles (2010)